La semaine dernière c'était mon anniversaire. Ma "copine/amie" a voulu me voir le vendredi soir, après le boulot, j'étais rincée et je commençais à être malade. Mes élèves sont malades à tour de rôle et sont très peu souvent gardés à la maison. On passe donc notre temps à moucher des nez, éviter les éternuements, se laver les mains. 

Je disais donc que ma "copine/amie" avait voulu me voir pour me donner quelques cadeaux, moi, je lui avais balancé les siens deux semaines plus tôt par dessus sa boite aux lettres puisqu'elle avait une fois de plus annulé notre rencontre. Elle avait donc gardé son cadeau sans l'ouvrir jusque là. 

Pour une "copine/amie" qui n'arrête pas de me dire que l'amitié c'est important, que les amies sont là pour soutenir et aider quand il le faut, qui me dit qu'elle est là si j'ai besoin, je trouve qu'elle me connait plutôt mal. Elle est tombée complètement à côté pour ses cadeaux. Elle m'a offert 7 bracelets, je vous rassure, rien de précieux. Moi, qui ne suis pas féminine pour deux sous et qui ne porte jamais de bijoux mis à part une chaîne en or que je ne quitte jamais et la bague en argent arbre de vie que mes enfants m'ont offerte. Mais le mieux, c'était la paire de boucles d'oreilles alors que je n'ai pas les oreilles percées ! Trop drôle !  J'étais morte de rire intérieurement... 

Le lendemain samedi, je devais fêter mon anniversaire avec ma famille et le surlendemain avec mes enfants. C'était sans compter le superbe mal de tête de la nuit et du samedi matin. Mêmes symptômes qu'il y a deux ans, cela ressemblait étrangement à une algie vasculaire de la face. Impossible de faire quoi que ce soit. J'ai essayé de prendre mon petit déjeuner, tout avait un goût salé, la tisane au miel, la tartine de confiture, bref, je n'ai rien pu manger et en plus du mal de tête violent j'avais la nausée. J'ai donc appelé le médecin qui comme d'habitude ne m'a pas fait confiance avec mon auto test et m'a demandé d'aller me faire tester en pharmacie avant la consultation. 

J'ai eu beaucoup de mal à me rendre à la pharmacie, mon œil gauche pleurait tout seul, la douleur était énorme et j'ai même dû m'arrêter au retour sur le bord de la route tellement j'avais envie de vomir. J'ai attendu mon rendez-vous de 12h45. Le test était négatif bien sûr. Le médecin ne pensait pas que cela pouvait être une AVF. Il m'a parlé de grippe mais je n'avais pas de fièvre, il a pensé à une sinusite. Je suis repartie avec des antibiotiques et de la cortisone. Et le mal de tête a disparu doucement dans l'après-midi. Anniversaire annulé. J'ai raté le soleil du matin, pas de balade, c'était impossible . Je me suis reposée. 

J'ai passé un scanner des sinus mercredi qui a révélé que j'avais bien une sinusite à droite alors que j'avais eu un mal de chien autour de l’œil gauche... va comprendre... 

Comme j'allais mieux le samedi soir j'ai demandé à ma Grande de venir le dimanche au lieu du samedi soir et nous avons fêté mon anniv. J'ai été gâtée par mes enfants ! Disque dur externe pour sauvegarder toutes mes photos, livre, peluche renard, décos en bois, bd. J'ai donné les boucles d'oreilles à ma Grande qui a les oreilles percées, elle ! L'après midi on s'est amusée à faire de la laine feutrée, elle a été beaucoup plus douée que moi. 

On a commencé par des champignons, le sien est jaune, le mien a des tâches. 

a 

Elle a continué par un Totoro à droite et un poulpe à gauche. 

Les voici de plus près : 

b 

Moi, je me suis lancée dans un projet trop compliqué, le renard : 

c 

Pas vraiment satisfaite.

 

La semaine a passé à toute vitesse, les élèves sont énervés ! Moi, je suis en plein stress, Noël arrive au secours ! Et il faut jongler avec tous les absents chaque jour et les faire rattraper quand ils reviennent. 

J'ai dû revoir le médecin vendredi soir car la sinusite ne s'est pas passée avec les antibiotiques que j'avais terminés. J'ai donc un autre traitement de choc . Je ne sais pas quoi penser de mon médecin... Je ne suis pas à l'aise du tout avec lui. J'ai toujours l'impression qu'il se moque de moi. Il me fait de drôles de réflexions. Du genre : " ah, ben si vous ne me dites pas tout je ne peux pas vous soigner correctement. " et la fois suivante je parle plus et il ne me répond pas. J'ai l'impression de l'agacer. Je lui amène les résultats de mon scanner des sinus, il me demande étonné si j'ai les clichés ? Non, pas de clichés, un CD. Il me répond sèchement qu'il n'a rien pour le lire... pas de ma faute moi si j'ai choisi d'aller passer mon scanner à l’hôpital plutôt qu'au centre d'imagerie vu qu'il me demandait 65 € de dépassement d'honoraires. Je viens de payer 500 € de lunettes pour Grand et moi et je dois encore payer 200€ pour une deuxième paire pour moi, alors oui, j'ai choisi l'économie et je ne savais pas que du coup je n'aurais pas l'impression des clichés. J'espère que le traitement va me soigner, pour l'instant ce n'est pas encore ça. 

Samedi matin, il ne faisait pas beau mais je suis allée faire une grande balade. je n'avais pas marché depuis plus d'une semaine. 

C'est étonnant cette année, les chênes ont encore leurs feuilles début décembre, elles commencent juste à prendre leurs couleurs d'automne: 

 

1 

Des milliers de gouttes de rosée habillent les feuilles tombées au sol : 

2

3 

Une galle de chêne, parfaitement ronde : 

4 

Quelques flaques, mais toujours pas d'eau dans les mares. 

5 

Le bel hêtre meure doucement, quelques branches sont tombées, et je vois un beau spécimen de hauban naturel que je n'avais pas remarqué quand la branche était encore vivante. Je m'y assois et j'écoute, je regarde, je suis bien ici.

6 

Colonie de champignons : 

7 

Intrus : 

8 

Quand je vous disais que les chênes sont magnifiques :

9 

Rose bonbon, fruits de fusains : 

10  

Ce samedi j'ai fêté mon anniv avec mon père, mon frère et ma sœur. Mon frère a bien plombé l'ambiance en me rappelant que c'était la première fois qu'on le fêtait sans ma mère. J'y avais pensé bien sûr. 

Aujourd'hui j'ai fait de la couture cadeaux avec ma super machine à coudre que j'avais eu à Noël par mes enfants. Et bien ce n'est pas facile la couture ! 

Mais j'ai réussi à faire un pochon pour Grande. 

d

J'ai fait un étui pour oreillettes de téléphone pour Grand mais les dimensions sont trop petites, il faudra que je le refasse plus grand pour que cela soit moins difficile de ranger les fils. 

J'en ai fait un plus grand pour Grande. 

f 

Il faudra que j'en refasse un pour Grand. 

Voilà, je n'ai pas eu le temps de finir mon message hier, je le poste lundi soir. 

la journée fût fatigante mais agréable. 

Mes Grands ont bien travaillé aujourd'hui. 

Ce matin il neigeait, même pas pu faire de photos il faisait encore nuit et tout a fondu très vite. 

Pour finir un bon mot. 

Cet après-midi nous travaillions la phonologie avec les GS et en particulier les syllabes d'attaque. 

Je leur montre des images, ils doivent me dire leur nom et trouver la syllabe d'attaque commune. 

On arrive à l'image de la bouteille de champagne. 

Personne ne connait le nom, normal.

Pourtant, H. avec un grand sourire nous annonce que son père en boit tout le temps de ça ! Tous les jours ! 

Je lui dis que cela m'étonnerait bien que son père en boive tous les jours. Je lui propose le mot "bière" mais non H. n'en démord pas. 

J'essaie alors de lui faire deviner le mot en prononçant la première syllabe: C'est du "Cham"...

Shampoing ! S'écrie t'elle ! 

Zut je préférais tout de même que son père boive du champagne tous les jours plutôt que du shampoing ! 

T'chin ! 

Pourquoi trinque-t-on avant de boire du champagne ou du vin ?