Alors? Et cette reprise? 

Mes élèves étaient contents de me revoir, sauf mon élève difficile qui n'en avait rien à faire que je sois là ou pas, il fallait juste que je rergarde sa super carte pokémon . (Que j'ai fini par confisquer tellement il a agacé tout le monde avec!)

Dans la même journée il a dit :" pue du cul ! ", frappé quelques enfants au hasard et m'a traitée de menteuse. Et j'en passe ! 

D'autres élèves m'ont demandé pourquoi je n'étais pas venue travailler. 

Je ne leur ai pas menti, je leur ai dit que j'avais attrapé le covid. 

La petite J. (moralisatrice) : " T'avais pas mis ton masque ! "

Moi : "Mais si !  Je porte toujours mon masque mais pas chez moi à la maison. Toi non plus tu ne portes pas de masque à la maison . "

J. (moqueuse) : " Mais maitresse, les petits ils portent pas de masque ! "

 

 Les troubles du comportement chez l'enfant et l'adolescent - ppt télécharger

Et puis, il faut que je vous dise ! Mardi matin j'ai parlé de cet enfant difficile avec la maitressse spécialisée du réseau d'aide et au cours de la conversation elle m'avoue que la semaine dernière lorsqu'elle lui a souhaité une bonne année, cet élève lui a répondu : " T'es conne ! " 

Elle n'a pas relevé me dit-elle, car, c'est une sorte de jeu pour lui, elle n'a donc pas voulu y entrer. Elle n'a donc pas relevé l'insulte et elle est passé à autre chose.

Vous en pensez quoi ? Qu'auriez-vous fait ? Mon atsem et mes collègues avaient le même avis que moi. J'aimerais bien avoir le votre !