Me voilà rentrée ! j'ai fait un bon périple sans électricité, sans télévision, sans internet et rien ne m'a manqué ! Qui dit pas d'électricité dit pas de nouvelles sur le blog et pas de journal en direct, ce sera donc en différé que je vais vous raconter mes vacances ! 

Je suis partie mercredi 25 juillet, toute seule, oui, toute seule pour la première fois ! Après être partie en couple, en famille puis avec les enfants, cette année c'était seule. 

J'ai donc troqué la grande tente que je ne pouvais pas plier toute seule pour une petite tente à deux arceaux pas très confortable, pas moyen de se mettre debout dedans et pour y manger à l'abri, c'est à quatre pattes !  

La route seule, je n'avais jamais testé non plus, j'avais toujours un copilote avant, et bien là, j'ai trouvé le temps long et le gps est certes bavard mais pas très intéressant quand il s'agit de faire la causette !

Première étape, Fougères, enfin, plus exactement Parigné en Ille et Vilaine. Camping à la ferme sympa mais les personnes qui y séjournaient étaient un peu "laxistes", les enfants vivaient leur vie, les chiens aussi, un peu difficile de garer la voiture quand un gamin barbouillé de chocolat et un chien aboyeur vous accueillent et insistent lourdement, je sors de la voiture ou pas ? Bon, oui ! Je m'installe vite fait et fait comprendre au gamin plein de chocolat que non, je ne l'ai pas invité à rentrer dans ma tente !les vélos jonchent le sol, devant les escaliers, dans le passage ... 

Allez, je me sauve, je n'ai pas trop le moral d'arriver seule alors mieux vaut aller se promener !

Direction la tourbière de Parigné !

Un lieu magnifique ! une jolie passerelle nous emmène ...

1

2 

Mon appareil photo fait des siennes, il refuse de me faire la mi-course de mise au point, je suis rassurée quand je vois mes photos, elles sont nettes ! 

3 

l'araignée argiope fasciée ou frelon ? Avec son cocon plein d'oeufs ? 

Oui, je sais, je n'aime pas trop les araignées mais là, elle m'a intriguée ! 

4 

Touradons de laîches paniculées :

5  

Retour au camping, en fait je ne suis pas seule, j'ai des voisins :

6 

Juste à coté de ma tente !

7 

Et le matin suivant :

8 

C'est beau le soleil qui se lève sur la campagne ! 

Je dépanne mes voisins avec quelques allumettes, je leur sauve leur petit déjeuner et hop me voilà repartie...