je devrais sauter de joie et pourtant, je ne sais pas mais il y a comme un petit hic au fond de moi, je ne sais pas vraiment pourquoi, un ensemble de choses qui font que je ne suis pas tranquille, hum... Allez, je suis sûre que ça ira mieux demain quand le réveil n'aura pas sonné ! Enfin, j'espère ! C'est probablement parce qu'avant je n'arrivais pas à me réjouir des vacances avec monsieur vivement qui était toujours à la maison et qui m'énervait par son immobilisme, j'étais contente d'être en vacances mais je savais que j'allais avoir du mal à le supporter. C'est finalement les premières vacances que je vais avoir sans lui depuis bien longtemps, peut-être que je ne réalise pas ?

Il faut dire aussi que j'ai trouvé sur mon pare-brise ce soir, une enveloppe avec quatre places pour le parc Astérix. Il les avait déposées là sans me prévenir et sans me voir . Il voulait pourtant y aller avec les enfants et moi, je ne sais pas pourquoi il change d'avis et donne la quatrième place au petit copain de ma grande. je lui ai dit par sms que cela aurait pourtant été l'occasion de voir ses enfants qui trouvent tout de même étrange qu'il ne demande pas à les voir, je n'ai pas eu de réponse depuis...Il n'a pas vu ses enfants depuis fin Août !

Et puis, je suis fatiguée, on a fêté halloween à l'école, enfin, dans ma classe, ma collègue était une nouvelle fois absente et je n'ai pas réussi à faire quelque chose en commun avec le quart temps de mon autre collègue, un petit goût d'inachevé. Mes élèves étaient contents, eux !

On avait fabriqué de jolies décorations d'halloween, fantômes et citrouilles :

décos

décos 2

 

Et maintenant, place aux vacances !