le grand chambardement

12 novembre 2019

Pensive...

a

La semaine dernière c'était le retour de notre directrice après plus d'un an d'arrêt. Nous étions contentes mais aussi inquiètes. 

Lundi, elle est arrivée en pleurant... On l'a aidée, soutenue, elle a réussi à passer la journée. Le midi on a mangé ensemble. On a bien parlé. Elle nous a expliqué son malaise de se retrouver à l'école. Aussi bien pour la préparation de sa classe que pour le travail de direction. Elle était ravie de nous revoir mais le travail ça n'allait vraiment pas ! 

A la fin de l'année d'école 2018 elle s'était sentie très seule, complètement abandonnée par la hiérarchie. Il y avait eu un gros soucis avec un élève et sa famille. L'inspecteur changeait de poste et était plus occupé avec son pot de départ que par le mail d'appel au secours de notre directrice. Il n'avait d'ailleurs même pas daigné répondre ni même appeler. Elle s'était débrouillée seule .

Mardi, elle est arrivée en pleurs... Ma collègue a pris en charge l'ouverture du portail et l'accueil des parents, moi, je suis aller la soutenir alors qu'elle s'était réfugiée dans le bureau... le midi, elle n'est pas resté manger avec nous, elle voulait faire une pause chez elle. 

Jeudi, elle n'a pas pu venir.

Vendredi, elle nous a annoncé qu'elle était à nouveau en arrêt et jusqu'aux vacances de Noël.

Ça m'a fait mal au coeur de la voir comme ça ! Si impactée physiquement et moralement par le travail.

Vendredi soir elle est venue nous rendre les clefs. Elle était soulagée. Elle ne se sentait plus du tout à sa place à l'école, elle se demandait en permanence ce qu'elle faisait là. Et surtout, elle ne voyait plus du tout d'intérêt à faire se travail. Un dégoût total ! On a parlé de reconversion.Elle n'avait aucune idée de ce qu'elle allait pouvoir faire.

Avec les autres collègues elles ont parlé de maison d'hôte, d'immobilier, elles ont acheté des appartements  à louer, elles n'ont pas les mêmes revenus que moi, enfin, surtout leurs maris..Elles ont parlé de projets ensemble. Moi, la communauté m'a fait penser à mon envie toujours présente de village communautaire auto-suffisant. Et là, on m'a dit : " Oh, là, tu veux être isolée du monde, de tout ? " Non, je voudrais juste avoir moins de contraintes et vivre ensemble et pas juste pour moi, si ça pouvait se faire au milieu de la forêt et à côté d'un point d'eau, ça serait encore mieux. 

Là, on m'a répondu : " Oh, moi, je ne pourrais pas, il me faut de la vie autour de moi, un cinéma et un restau ! "

 

 

Je me suis sentie totalement incomprise , totalement en marge, se pouvait-il que je sois si différente ? Jamais je n'aurais pensé qu'on pouvait placer le cinéma et le restaurant comme des priorités dans la vie... Le fossé s'est agrandi et sérieusement... Nous n'avons pas les mêmes valeurs !

Posté par Vi revolte à 21:13 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

10 novembre 2019

Grande balade !

J'ai profité du soleil du samedi pour faire une grande boucle de randonnée et géocaching autour des pierres sacrées. 

Un roi ? 

1 

Les danseurs ! 

2 

La forêt était magnifique !

3 

Arche naturelle !

4 

Fond brumeux !

5  

J'arrive à l'ancien cimetière avec sa chapelle souterraine du 13ème siècle. 

6 

Dommage que rien ne soit protégé, tout est en train de se dégrader. 

7 

Il y avait avant plusieurs pierres tombales avec de jolies inscriptions, je n'ai rien retrouvé. 

8 

Chemin roux !

9 

Ici, c'est une forêt de hêtres, j'adore y venir en automne ! 

10  

Les couleurs sont magiques ! 

11 

Et la brume embellit tout ! 

12 

Un arbre tortueux ! 

13 

J'arrive à la première pierre, la pierre lin0tte.

Les pierres sacrées furent l'objet d'un rituel de dévotion, ce n'est bien sûr pas la pierre en elle-même que l'on adorait mais la puissance divine qui se manifeste en elle.
Cette pierre a pu être l'objet de croyances ou de culte à l'époque celtique. Plus tard l'évêque s'éleva avec force, dans ses sermons, contre ces superstitions qui régnaient encore de son temps, dans la région .

14 

La région a subit plusieurs cycles de transgression/régression marine, c'est ce qui à provoqué l'apparition de ces pierres, gros blocs de sédiments. 

15  

Je poursuis mon chemin, les couleurs sont toujours aussi belles ! 

16 

Là, la forêt devient magique...

17 

Je suis dans un état second...

18 

Le chemin est toujours roux et il me mène à la deuxième pierre.

19 

La pierre tal0nne se détache au loin ! 

20  

Celle-ci est encore plus impressionnante ! 

environ 12 mètres de long et 7 à 8 mètres de large.

21 

le soleil fait une percée pour l'éclairer !

22 

On a une vue imprenable du haut de la pierre ! 

23 

Corps de logis du 17ème en ruines. La bâtisse est impressionnante ! 

25 

Au village suivant je fais une pause et je regarde le ciel ! 

26  

C'est reparti pour les derniers kilomètres ! 

27 

Je cherche la dernière pierre. La pierre Quimp;erre. 

Et je trouve une arche ! Elle aurait été construite vers 1840 pour indiquer l'entréé du site. Seulement le site est clos par des barbelés aujourd'hui. Ce n'était pas prévu ! 

28 

Le grillage a un endroit n'existe plus, j'entre ! J'apprendrai par la suite que c'est un espace privé de chasseurs, hum, hum ! 

Je trouve la pierre qui en fait est constituée de cinq blocs d'une hauteur de 6 mètres et d'une largeur de 15 mètres ! Avant on pouvait accéder au sommet par un escalier pour y voir une sorte de bénitier mais la pierre a été vandalisée... Je n'ai pas pu monter.

29 

Minéral ou végétal ? 

30 

Sur le retour je trouve ceci, drôle de découverte en plein milieu de la forêt ! Est-ce un autel ? Une table de sacrifices ! ;) 

31 

Je reprends le chemin roux et oh bonheur ça descend cette fois ! 

32 

Dernière étape je retrouve le premier village où je rencontre des vaches folles, si, si, regardez bien ! 

33 

Jamais vu des vaches aussi énervées, elles couraient en tous sens et ruaient !

9 km ! Pfiou je le sens encore aujourd'hui ! Mais qu'est-ce que c'était beau ! 

Posté par Vi revolte à 19:48 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
06 novembre 2019

Ent et pleurs !

Aujourd'hui, la balade a mal commencé !

Les chasseurs avaient déjà placé leurs panneaux, j'ai dû modifier mon itinéraire.

A cette occasion j'ai pu saluer les Ents.

Le chêne qui m'impressionne à chaque fois ! 

 

1 

Un petit monde :

2 

j'ai vite ramassé.

3 

Ici, ce sont trois hêtres :

4

5 

6

7 

Il y a aussi un ancien Ent qui sert de refuge à toutes sortes de bêtes, et même s'il est mort, je le trouve encore très beau ! 

8

9 

Et à partir de là, c'est la désolation, l'abattement, quelle tristesse ! 

10 

Les forestiers ont tout détruit. C'était un endroit magnifique avec les chênes rouges. Et puis plus loin c'est ma forêt préférée qu'ils détruisent. Là où il y avait les sapins et cette jolie mousse à leurs pieds. 

11 

Je suis si triste de voir cette forêt détruite :

12 

Ils ont détruit les chemins :

13 

Je suis rentrée dégoûtée ! 

Sur le retour j'ai ramassé le fond de cage qui avait été jeté depuis bien longtemps dans le bois. J'ai bien peur que l'animal qui vivait dans cette cage ait été lui aussi jeté en pleine forêt ! Les gens ne font pas de sentiments, l'animal gène, on s'en débarasse ! 

Pour moi, ça fera un déchet de moins en forêt et je vais l'utiliser comme plateau pour mes semis.

Il faudra qu'un autre jour je ramasse la grille et l'autre partie de la cage. 

14 

Et je n'ai pas résisté à photographier la viorne de mon jardin ! 

15

Posté par Vi revolte à 19:59 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
02 novembre 2019

Quelle chance !

A la météo ils avaient prévu de la pluie toute la journée, pourtant le matin, j'ai pu me promener au sec ! 

Comme d'habitude on croit que le soleil va se lever...

1 

Les flaques font des miroirs ...

2 

Le ciel s'éclaicit de plus en plus ...

3

4 

Un drôle de champignon ...

5 

Encore un super spécimen d'amanite ! 

6 

Et sa fille ! 

7 

Et oui, c'est vraiment l'automne ! Le tapis de feuilles est magnifique ! L'ambiance est intrigante ! 

8 

5

9 

Multicolore sous mes pieds ! 

10 

Ramassage avec une mauvaise surprise, je n'ai pas voulu analyser le contenu du sac plastique à côté de ces bouteilles, il semble qu'on aurait jeter un animal ou un morceau de viande, c'était sanguinolent, j'avoue que j'ai évité de détailler, j'ai rejeté tout de suite ...

11 

La forêt est magnifique !

12 

Mais, le ciel se charge, il vaudrait peut-être mieux rentrer ?

13

14 

Reflet nervuré...

15  

Scène étrange, sont-ce les couleurs ? Chemin artificiel...

16

Posté par Vi revolte à 21:28 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
31 octobre 2019

Mon début de zénitude n'aura pas duré longtemps !

Grande m'a appelée ce matin pour m'expliquer que son propriétaire va nous embêter. Il n'est sûrement pas content car grande lui a envoyé son préavis le 19 octobre, elle a trouvé un logement mieux isolé . Son propriétaire aurait soi-disant trouvé un autre locataire très interéssé et veut qu'elle quitte le logement le 15 Novembre. Elle n'aura les clefs du nouvel appartement que le 15 au soir . Mais ce n'est pas tout, il veut qu'elle lui donne les clefs le 12 pour faire visiter, mais, il a un double, pourquoi veut-il les clefs ? Et puis voilà qu'il lui dit qu'elle a provoqué un dégat des eaux dans l'appartement en dessous !!! Qu'il va falloir faire marcher son assurance ! Il lui dit aussi ne pas avoir reçu son loyer d'octobre alors que le virement a été effectué comme d'habitude. Il ne veut pas non plus lui rembourser le mois de l'allocation logement. Et je crains pour la caution ! On n'a pas fait d'état des lieux à l'entrée, est-ce que ça va nous sauver ? Grande n'a pas abimé le logement, il est comme il était quand elle l'a pris. Avec les courants d'air sous les fenêtres, la douche posée de travers, les odeurs d'égout, la consommation incroyable d'électricité ! C'est pour cela qu'elle part... 

Oh, misère ... j'espère que ça va aller ! C'est la première fois qu'on a un problème avec un propriétaire, c'est son 4ème logement pourtant ! 

Posté par Vi revolte à 12:36 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

30 octobre 2019

les jours se suivent...

...et ne se ressemblent pas , pas de brume, pas de givre aujourd'hui, juste des nuages gris et un peu de rose dans le ciel...

1 

Je suis partie faire une petite balade géocaching et j'ai vu de beaux arbres...

2 

1, 2, 3 couleurs !

3 

j'ai trouvé des caches bien sympathiques ...

4 

Un petit pique-nique d'un autre âge ?

5  

j'ai trouvé la direction de l'oasis ! 

6 

j'ai toujours aimé ces éoliennes dans les pâtures.

7 

à nouveau un bel arbre ! 

8 

Ah, ça aussi j'aime beaucoup ! Les fruits du fusain ! 

9 

J'ai fait une belle rencontre et j'ai pu profiter de la ronronthérapie un bon moment ! 

10 

Ceux-là me font penser à des trolls ! 

11 

Une jolie rivière qui prend des teintes automnales !

12 

les nénuphars vieillissants sont jolis encore ! 

13 

j'écoute le bruit de la petite cascade !

14 

ça bouge ici ! 

15  

Ombre fantomatique,  silhouette ridée ! 

16 

Et voilà ! J'étais partie sans aucun papiers, en coup de vent ! 

 

Posté par Vi revolte à 16:43 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
28 octobre 2019

Méditer en marchant...

Je ne sais pas vraiment si j'ai médité mais j'ai réussi à faire le vide par moment dans mon esprit !

Le temps était parfait pour une balade matinale :

1

J'en avais bien besoin...

2

Le soleil se levait doucement et grace au changement d'heure, pas besoin d'attendre :

3

Troisième gelée matinale de l'automne !

Brume et givre, un régal pour les yeux !

4

Le soleil montait, je savais qu'il serait déjà bien haut quand j'arriverais sur mon lieu préféré :

5 

Et voilà !

Je ne sais pas expliquer ce que je ressens quand je vois un tel spectacle...

Ces différents plans qui se détachent grace à la brume...

Ces plantes foisonnantes...

Ces couleurs magiques encore sublimées par le givre...

6

C'est ici que j'arrive à faire le vide...

7

C'est tellement beau !

8

ne plus rien faire, juste regarder et respirer...

9

Là, je reste longtemps dans le soleil...

10

Après avoir pensé être en hiver, l'automne est de retour avec ses couleurs !

Flaque écarlate :

11

Feuille festonnée :

12

Fougères à perte de vue !

13 

et toujours le ramassage !

Faut qu'on m'explique pourquoi les gens prennent le temps de mettre leurs déchets dans un sac plastique pour l'abandonner quand même ?

14

Cette balade m'a fait un bien fou ! Revenir à la source, au naturel, c'est ça dont j'ai besoin ! 

 

Posté par Vi revolte à 18:54 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
27 octobre 2019

Stress, tagada tsouin tsouin...

Depuis mercredi dernier les journées sont un peu compliquées...

Mercredi c'était la livraison de la machine à laver le linge. j'avais reçu un SMS la veille me prévenant de la livraison entre 12h00 et 14h00.

Vers 11h10, la sonnette retentit et pas qu'un peu ! Pourquoi les gens s'énervent comme ça sur cette petite sonnette ? Si elle ne fonctionne pas ça ne changera rien et ma sonnette fonctionne très bien, il suffit d'appuyer une fois dessus ! 

La machine arrive, pas emballée !!!! j'ai acheté le modèle d'exposition, il devait être emballé. La plate-forme de leur camion est-elle en panne ? Ils ne la descendent pas en tout cas et font un gros effort pour descendre la machine de presque 1 mètre de haut, évidemment ils ont présagé de leurs forces et la machine tape violemment sur le bord de la plate-forme ! Il pleut, la machine est pleine de traces noires.

5

Elle est enfoncée au dos !

P1640353

je leur dis qu'ils doivent reprendre l'ancienne, ils ne sont pas d'accord, ce n'est pas écrit sur leur papier ! J'ai pourtant  payé 19€ de plus pour la livraison dans la pièce de destination et l'enlèvement de l'ancienne. Ils me font un sourire et m'emmène quand même la vieille machine ! Ils sont déjà en train de repartir quand je réclame ma facture. Quelle facture ? J'insiste ! Ah oui, ils ont bien la facture ! Ils ne signent aucun papier, moi j'émets une réserve quand au fonctionnement de la machine puisqu'elle est cabossée. 

j'appelle tout de suite le magasin, ils me disent que ce n'est pas normal tout ça et me proposent de passer et de voir avec le responsable pour obtenir un geste commercial. ( à voir ! ) 

ce n'est pas tout, il faut maintenant que je l'installe et c'est lourd quand on est toute seule ! j'arrive à défaire les boulons de transport, je branche l'eau, aie pour l'évacuation, le tuyau n'est pas assez long, je scotche le tuyau sur l'évier pour tester la machine.   

l'après-midi je vais acheter une rallonge de tuyau mais je n'arive pas à ce que ce soit étanche et je n'arrive pas à stabiliser la machine, elle se balade lors de l'essorage, pffff ...

Jeudi, on creuse les citrouilles à l'école ! et c'est du bonheur pour tous, ils sont heureux ! 

1

2

Vendredi journée Halloween, les élèves sont contents même si ma collègue qui devait participer s'est défilée, je l'ai fait avec mon autre collègue, elle était ravie ! 

3

Samedi ! le jour tant attendu est arrivé ! Grande va chercher sa voiture au garage où nous l'avons achetée .

7

 

Elle a été entièrement refaite au niveau carrosserie car l'ancien propriétaire n'avait pas le compas dans l'oeil ! On fait les papiers, je me déleste du gros chèque, Grande me remboursera au fur et à mesure, crédit gratuit, modulable et sans frais ! On part faire quelques courses avec ma voiture; Quand on revient chercher sa voiture, j'entends bien qu'elle a un peu de mal à démarrer... On rentre à la maison. Grande a envie de montrer sa voiture à son grand-père, elle a encore plus de mal à démarrer mais elle parcourt les 15 km sans encombre. papy mécanicien teste la batterie, hum, hum, ce n'est pas folichon ! pourvu qu'elle ne tombe pas en panne, elle a besoin de sa voiture tous les jours la semaine suivante car elle a cours mais l'internat n'est pas ouvert pour cause de vacances !Papy met la batterie en charge, ça ne fonctionne pas ! Grande a prévu d'aller voir son copain à 30 km de là. Elle y arrive sans encombre. Moi, je ne dors pas dans la nuit de samedi à dimanche, je l'imagine déjà en panne et je n'ai pas de solution... 

Dimanche matin, mon père m'appelle, lui aussi est inquiet, il pense que la batterie ne tiendra pas ! Il propose de prêter la batterie de sa voiture en espérant qu'elle soit de la même taille ...

Dimanche en fin d'après-midi, Grande doit donc passer chez son Grand-père, euh, la voiture ne démarre plus... Une chance, les parents de son copain ont des câbles pour la faire démarrer. Elle fait la route jusque chez mes parents, je la rejoins là-bas. On fait l'échange de batterie, on se fait une frayeur car la batterie de mon père est plus longue, elle manque de ne pas passer mais si ! ouf, la voilà dépannée. 

Lundi matin elle est partie pour ses cours, tout va bien ! Moi, je suis allée au garage pour ramener la batterie défectueuse. On aurait pu appeler sur leur portable, ils nous auraient dépannés, zut, voilà ce que c'est d'être trop bien élevé et de ne pas vouloir déranger les gens pendant leur week-end ! je suis repartie avec une batterie neuve ! ouf ! je l'ai amenée chez mon père pour la charger à fond. peut-être que Grande rentrera mardi ou mercredi soir pour à nouveau changer la batterie et rendre celle de mon père. Samedi il faudra retourner au garage pour un autre soucis, le pare-choc n'est pas fixé. 

lundi matin j'en ai profité pour prendre rendez-vous chez le coiffeur, ça fait presque 4 mois que je n'y suis pas allée, ma coiffeuse est en arrêt maladie, j'ai attendu le plus possible espérant qu'elle reprenne le travail car la dernière fois c'est une autre personne qui m'a coiffée et ce n'était pas ce que je voulais. je me décide à reprendre tout de même rendez-vous avec elle et on m'annonce qu'elle est aussi en arrêt ! Mince, je porte la poisse aux coiffeuses ? Je prends donc un rendez-vous avec encore une autre coiffeuse, je ne suis pas très rassurée... 

Au final, je suis ravie d'avoir changé de coiffeuse, elle a fait ce que je voulais ! Je suis contente ! 

Mardi j'ai rendez-vous chez le cardiologue pour poser un holter. J'en profite pour voir le responsable pour mon lave-linge, je n'arive pas à le voir il est en réunion mais un vendeur s'occupe de moi et débloque la situation, ils me remboursent les 19€ de livraison et me donne un bon d'achat de 50€ . Au final ma machine à laver me revient à 290€, pas mal ! Bon, je n'ai toujours pas réussi à solutionner le problème de fuite du tuyau d'évacuation, ni le fait qu'elle se balade mais elle lave bien. 

Mercredi j'ai à nouveau rendez-vous pour enlever le holter, j'en profite pour aller dans un magasin bio. Je me gare, je prends le ticket gratuit d'une demie heure et m'aperçois que le magasin n'ouvre que dans 20 minutes, c'est ballot ! je repars, change d'avis en voyant un autre magasin, me re-gare. Bon la demie-heure gratuite est terminée, je reprends un ticket, me trompe dans mon immatriculation, c'est pourquoi je peux avoir un nouveau ticket car c'est normalement une fois par jour ! Mince ! je vais tout de même faire mes courses et quand je ressors j'aperçois 4 policiers municipaux qui arrivent à la hauteur de ma voiture, mon coeur fait un bon, ils passent sans même jeter un oeil à ma voiture, ouf !!!! Quand je rentre je trouve un avis de passage du facteur pour un recommandé. Je m'inquiète, qu'est-ce que ça peut bien être, c'est pour Grande ! Elle vient de donner son préavis pour son logement, elle en a trouvé un autre un mieux, il parait ! Est-ce que ce n'est pas un soucis avec l'ancien propriétaire? 

Mercredi soir Grande revient chez son grand-père pour lui rendre sa batterie et prendre la sienne, ça va, vous suivez ? Moi aussi j'y fait un tour pour aider à la remise en place des dites batteries dans leurs voitures respectives. Grande est venue avec sa copine qu'elle héberge pour les deux semaines de vacances. 

Jeudi, coup de folie, mais qu'est-ce qui m'a pris, je décide de refaire le plafond de la salle de bain et c'est bien pire que ce que je croyais, tout se décolle, le vieil enduit a sûrement été mal fait je me retrouve avec un plafond à trous ! je gratte tout ce que je peux en attendant fébrilement le facteur qui ne passera qu'à 13h10 ! Bon, je me suis encore inquiétée pour rien, c'était la carte grise pour la nouvelle voiture ! Je mange et je vais acheter tout ce qu'il faut pour lisser le plafond, enduit, lisseuse, apprêt, rouleau, etc ... je suis tellement occupée que j'en oublie d'aller chez mon frère, je m'en rends compte vers 19h00, je l'appelle, m'excuse et reprends rendez-vous pour le lendemain. 

Vendredi matin lissage du plafond à l'enduit. je me bats avec la douille, je craque ! Mais pourquoi le fil de la terre ne veut pas entrer dans ce fichu trou ? 

Vendredi après-midi, je me repose chez mon frère, ses travaux avancent bien ! 

Samedi matin, j'accompagne Grande au garage pour re-fixer son pare-chocs. Elle part faire son plein pour rouler vers Lille chez son copain. Moi, je pars faire les courses, Grand normalement doit rentrer en début d'après-midi. Grande m'appelle, elle ne comprend pas elle a fait son plein mais elle n'a payé que 9 centimes d'euros et sa jauge n'a pas monté ! Je lui conseille de regarder l'écran pour voir si les litres défilent quand elle fait son plein. je m'inquiète encore ... Pour sa défense ce n'est que la deuxième fois de sa vie qu'elle fait le plein . Elle finit par y arriver et part sur Lille, 1h30 de route, je m'inquiète, son message me rassure tout de suite quand elle me dit qu'elle est bien arrivée.   

Ponçage du plafond, que c'est difficile de tenir la ponceuse à bout de bras ! Mais c'est fait ! 

Bon au final, Grand s'est rendormi et a raté le train, il ne rentrera que ce soir à 19h30. 

Je lave ma voiture, c'est pour ne pas refroidir les muscles des bras .

Je me rends chez mes parents, y vois ma soeur. Ma soeur qui me dit :" Quel courage tu as ! Je ne saurais pas faire ce que tu fais ! " Je lui réponds que ce n'est certainement pas du courage mais de l'inconscience ! ;) 

Et là le cerveau retourne à plein régime, qu'est-ce que j'aimerais ne pas être seule ... Seule devant tous ces soucis, seule à toujours soutenir mes Grands, seule à réfléchir, seule à partager.  

Je vais chercher Grand à la gare. Il parle, il parle, de ses projets, il a changé d'avis, veut trouver un stage et travailler, il ne parle plus d'intégrer une école super chère où il y a un risque de tout perdre si on n'obtient pas son diplôme. Il apprécie maintenant ce qu'il n'appréciait pas l'année dernière et veut travailler dans le développement informatique et travailler en parallèle à d'autres projets... par contre il n'a toujours pas pris la décision de commencer à passer son permis... Je m'inquiète... 

Ce matin, je devais aller faire une brocante, la dernière de la saison, je l'aime bien, c'est la foire aux marrons mais il pleut. Du coup je décide de passer la sous couche sur mon plafond . Tout se passe bien sauf en toute fin où apparemment à un endroit je n'ai pas assez gratté et poncé, tout vient sur le rouleau, je n'ai plus qu'à recommencer demain, je suis découragée...

Alors ? Comment voulez-vous que je sois zen ? Comment réussir à méditer quand vous avez tout ça dans le cerveau ? Franchement ? 

Ah oui, j'ai eu les résultats de mon holter, qu'en penser ? "ECG dans les limites de la normale. " 

Je crois qu'il va vraiment falloir que j'arrive à gérer le stress...ou le faire disparaître ! Mais ? Comment fait-on ça ? 

 

Posté par Vi revolte à 11:47 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
23 octobre 2019

Deux balades en une !

C'était un matin brumeux, c'était mardi ! 

Tout était endormi ! 

1 

Cascade de diamants !

2 

Toile perlée :

3 

Tracer la route ? 

4 

Je suis perdue dans le gris tout doux ! 

5 

Feuille cuirassée ! 

6 

Oh ! les jolies amanites ! 

7 

Grâce à elles j'ai trouvé des cèpes ! 

8 

Il y avait plein d'amanites...

9 

Mais aussi plein de cèpes ! 

10  

Un ramassage conséquent sur deux jours ! 

11 

Une rencontre surréaliste ! 

12 

Elle est restée de longues minutes au beau milieu de la route à m'observer, j'ai même pu continuer à avancer. 

Heureusement que les chasseurs n'étaient pas là. Ce sont les forestiers qui l'avaient dérangée. Une chance aussi qu'aucune voiture ne soit arrivée ! 

13 

Le beau chêne dans la brume :

14 

Les triplettes qui vont certainement partir pour le défi photo dont le thème de la semaine prochaine est : "photo animalière"

15 

 Lever le nez ça fait du bien ! Oui, les ramures des chênes sont belles dans la brume !

C'est comme si elles me racontaient des histoires d'elfes, de fées et lutins...

16 

Et c'est parti pour un autre jour, mercredi ! La météo est bien différente ! Je vais avoir de la couleur aujourd'hui ! 

17 

Un vrai tableau ! 

18 

Mon lieu préféré ! C'est peut-être là où je devrais essayer la méditation ...

19 

Ma tête se remplit de belles images, de couleurs, de graphismes délicats...

20 

Dans la forêt je suis légèrement rassurée ! Je sais maintenant de quoi est composée cette substance que les chasseurs adorent répandre un peu partout pour attirer les sangliers. C'est donc du goudron végétal, un produit naturel qui attire les sangliers mais qui les déparasite aussi . Vu l'odeur j'avais peur que cela soit un produit polluant. 

Par contre ils auraient pu éviter de laisser le pot ! Je n'ai pas pu l'emmener, trop encombrant !   

21 

Un début  de rond de sorcière : 

22 

Sur le retour, les rayons du soleil crèvent les nuages ! 

23

Posté par Vi revolte à 20:53 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
13 octobre 2019

Il a fait beau !

Très beau ! Un petit retour de l'été sur deux jours avec des températures de 25 °c ! Je suis allée chercher des châtaignes que je n'ai pas pu faire cuire dans la cheminée, il faisait bien trop chaud pour faire un feu ! 

1 

Petite vue sur le château sans fenêtres :

2 

Plafond feuillu automnal :

3 

l'automne me réjouit ! 

4 

Lumière ! 

5 

Mes grands sont repartis ce soir, mon cousin m'a appelée tout à l'heure et il ne va pas bien, qui va bien ? 

J'ai déménagé toute ma cuisine pour accueillir la nouvelle machine à laver le linge mercredi.

C'est drôle, j'ai à nouveau l'impression d'être dans une maison de vacances, je suis perdue ! 

C'est décousu ce soir , comme mes pensées...

Ne pas vivre pour les autres, essayer de vivre pour soi ? 

Se préparer à être seul(e)...pas facile, pas envie...

Ma nièce quant à elle refuse de vivre comme tout le monde, elle part à la fin du mois vivre en autarcie sur un terrain en Corrèze avec son ami. 

Je suis contente pour elle, elle réalise son projet de vie. Cela désespère sa mère (ma soeur), comme d'habitude. Pour ça je suis triste, j'aurais aimé participer à son projet, les aider, m'émerveiller avec eux mais comment le faire alors que ma soeur est si amère, complètement décomposée. faut dire que c'est loin de chez nous la Corrèze, mais en même temps je savais qu'elle allait partir loin vu les problèmes de communication avec sa mère... 

Bref, elle pourrait être fière de sa fille mais c'est tout le contraire qui se passe et on va peut-être nous aussi perdre tout contact avec ma nièce à cause de ça...  

Posté par Vi revolte à 20:40 - - Commentaires [9] - Permalien [#]